Skip to main content
search

Piscine

Entamer la route vers l’excellence provinciale : l’identification de niveau espoir

Critères d’admissibilité

Les athlètes identifiées ou identifiés de niveau ESPOIR en natation piscine doivent remplir au moins une (1) exigence compétitive ainsi que l’exigence d’entrainement selon les critères énumérés ci-dessous:

  1. Être âgée ou âgé entre 12 et 17 ans au premier jour d’une compétition énumérée au critère 2
  2. Avoir participé à un de ces événements dans une épreuve individuelle du programme olympique :
    • Participation à la Coupe du Québec Junior OU
    • Participation à la Coupe du Québec Senior OU
    • Participation au Championnat Québécois OU
    • Participation à la Coupe des Régions ET avoir atteint durant cette compétition au moins une (1) performance individuelle du programme olympique, égale ou supérieure au pointage World Aquatics ci-dessous:

***TABLEAU ÂGE À INSÉRER EN IMAGE***

Important : l’écart de niveau entre garçons et filles s’explique par le fait que les nouveaux critères d’identification de niveau Espoir ont été calqués sur les précédents standards, qui comportaient de grandes différences de niveau entre les sexes. Le pointage World Aquatics des garçons a été révisé 2 fois jusqu’à maintenant. Les critères seront ajustés une dernière fois en 2024 pour qu’ils arrivent au même niveau que celui des filles.

L’athlète affiliée ou affilié à la FNQ âgée ou âgé entre 18 et 21 ans, au premier jour de la compétition, doit avoir participé à un de ces championnats dans une épreuve individuelle du programme olympique :

  • Championnats canadiens juniors
  • Championnats canadiens de l’Est / Ouest
  • Championnats canadiens de natation
  • Essais canadiens de natation

Exigences d’entrainement minimum

  • Les athlètes de 12 ans doivent s’entrainer au minimum 3 fois par semaine
  • Les athlètes de 13-14 ans doivent s’entrainer au minimum 5 fois par semaine
  • Les athlètes de 15-16 ans doivent s’entrainer au minimum 6 fois par semaine
  • Les athlètes de 17 ans et plus doivent s’entrainer au minimum 7 fois par semaine

*Une preuve d’entrainement pourra être demandée en tout temps.

Cycle d’identification

  • L’athlète est identifiée ou identifié pour une durée d’un an, allant du 1er novembre suivant la réussite des critères jusqu’au 31 octobre suivant.
  • La liste pourra être révisée ponctuellement durant l’année et publiée en ligne sur le site Internet de la FNQ

1.2 Poursuivre sur la route de l’excellence nationale et internationale: identification des niveaux Élite et Relève

1.3.1 Admissibilité administrative

Pour être admissible à une identification, chaque athlète doit, en premier lieu, respecter l’ensemble des critères administratifs suivants :

  • Être membre en règle de la FNQ et adhérente ou adhérente d’un club civil québécois au plus tard le 30 septembre 2024.
  • Avoir une adresse permanente au Québec au 30 septembre 2024.
  • Nager en permanence dans un club civil du Québec ou une équipe universitaire canadienne ou un Centre de haute performance de Natation Canada.
  • Pour les athlètes identifiées ou identifiés de niveau ÉLITE : Être citoyenne ou citoyen canadienne ou canadien et pouvoir représenter le Canada conformément aux exigences d’admissibilité énoncées dans les règlements généraux de World Aquatics et de Natation Canada.
  • Pour les athlètes identifiées ou identifiés de niveau RELÈVE : Être citoyenne ou citoyen canadienne ou canadien ou avoir un statut valide de résident permanent au Canada au 30 septembre 2024 ou au moment d’être ajoutée ou ajouté à la liste d’identification en cours de saison suite à un remplacement tel que décrit à la section 1.3.6.

1.2.2.3 Processus d’identification
Critères pour la saison 2024-2025 (1er novembre 2024 au 31 octobre 2025)

1.2.1.1 Admissibilité ÉLITE

Pour être admissible à une identification de niveau ÉLITE en piscine, la nageuse ou le nageur devra avoir rempli les deux conditions suivantes durant la saison 2023-2024. Pour les critères de compétitions, la participation doit être dans une épreuve du programme olympique :
***IMAGE À INTÉGRER***

1.2.1.2 Admissibilité RELÈVE

Pour être admissible à une identification de niveau RELÈVE en piscine, la nageuse ou le nageur de moins de 20 ans (âge au 31 décembre 2024) devra avoir rempli les deux conditions suivantes durant la saison 2023-2024. Pour les critères de compétitions, la participation doit être dans une épreuve du programme olympique :
***IMAGE À INTÉGRER***

Notes importantes:

  • En fonction du calendrier, la participation à un Grand Jeu avec une sélection canadienne ou une activité de l’équipe du Québec pourraient dispenser de l’obligation de participer à une compétition requise notamment en cas de conflit d’horaire. Dans ces circonstances, une étude au cas par cas sera faite.
  • Pour les épreuves « finale contre-la-montre », le classement final de l’athlète détermine l’équivalent d’un statut de finaliste, correspondant au nombre de places prévues dans les finales régulières de la compétition concernée.
  • Les essais de temps et relais ne sont pas admissibles pour valider une présence ou un statut de finaliste dans les critères ci-haut.

1.2.1.3 Procédure d’identification

Les nageuses et nageurs de chaque sexe éligibles à une identification seront hiérarchisées ou hiérarchisés en fonction de leur meilleur classement obtenu :

  • Dans une épreuve du programme olympique
  • Effectuée entre le 1er septembre 2023 et le 30 septembre 2024
  • En bassin long (50m)
  • Dans la catégorie Sénior (toutes catégories d’âge confondues)
  • Par sexe
  • Et dont la performance est enregistrée dans la base de données de SwimRankings (filtre pays : Canada).

Suite à l’extraction du classement de SwimRankings selon les filtres ci-dessus, un « classement d’identification » sera fait dans l’ordre du meilleur classement canadien obtenu par chaque athlète indépendamment de l’épreuve.

Identification de niveau ELITE

Excluant les athlètes déjà identifiées ou identifiés de niveau EXCELLENCE, les athlètes éligibles à une identification de niveau ÉLITE les mieux classé(e)s dans le « classement d’identification » seront identifié(e)s de niveau ELITE jusqu’à un maximum de 12 athlètes par sexe.

Identification de niveau RELÈVE

Excluant les athlètes déjà identifiées ou identifiés de niveau EXCELLENCE et ELITE, les athlètes éligibles à une identification de niveau RELÈVE les mieux classé(e)s dans le « classement d’identification » seront identifiées ou identifiés de niveau RELÈVE jusqu’à un maximum de 16 athlètes par sexe.

Bris d’égalité

En cas d’égalité de meilleur classement entre les athlètes, leur deuxième meilleur classement dans une autre épreuve du programme olympique sera utilisé pour les départager.
Le même protocole sera continué avec l’examen des meilleurs classements suivants jusqu’à temps que les athlètes puissent être départagées ou départagés.

Exclusion: Nécessité de progression (ne s’applique pas pour la saison 2023-2024, sera officiellement mis en application en 2024-2025)

 

Le maintien de l’éligibilité des athlètes identifiées ou identifiés de niveau ELITE est soumise à une nécessité de progression détaillée ci-dessous:

Athlètes concernés: Tous ou toutes les athlètes identifiées ou identifiés de niveau ELITE depuis au moins 2 ans consécutifs.

Processus d’exclusion: Au moment de déterminer son éligibilité à l’identification, une ou un athlète ne pourra pas être identifiée ou identifié de niveau ELITE si l’examen de ses performances démontre une régression sportive sur deux années consécutives selon les critères ci-après :

  • Une régression de son meilleur pointage World Aquatics
    ET
  • Une régression au classement canadien sénior au 31 août dans sa meilleure épreuve de chaque saison.

Seules les performances réalisées en bassin de 50m dans une épreuve du programme olympique seront considérées, et les épreuves de référence peuvent être différentes d’une année sur l’autre.

Réhabilitation: Dans le cas où une ou un athlète perdrait son éligibilité à une identification de niveau ELITE faute d’avoir progressé, elle ou il sera de nouveau éligible si elle ou il arrive minimalement à retrouver son meilleur niveau de performance (pointage World Aquatics ou classement canadien senior au 31 août) d’avant ses deux années de régression.

Exception: Chaque année durant laquelle une ou un athlète est finaliste A aux essais canadiens ou participe à des grands jeux avec l’équipe nationale le dispensera de prouver une progression.

Obligations compétitives

Obligations pour la saison 2023-2024 (1er novembre 2023 au 31 octobre 2024) afin de conserver son identification
Tous ou toutes les athlètes identifiées ou identifiés de niveau ÉLITE ou RELÈVE devront s’engager à respecter certaines obligations liées à l’obtention de leur statut. Plus précisément, les athlètes devront s’engager à poursuivre une démarche d’excellence en entrainement et en compétition en :

  • Signant et respectant le contrat de l’athlète identifiée ou identifié.
  • Affrontant au moins une fois par saison l’élite nationale ou internationale de son propre calibre hors du Québec (hors championnats canadiens)
    • Avant le 30 juin 2024
    • La compétition devra être préalablement approuvée par la direction technique
  • Participant activement au réseau compétitif provincial et national :
    • Participation obligatoire aux essais canadiens de natation en piscine, dans une épreuve du programme olympique.
    • Participation au Championnat Québécois en piscine, dans une épreuve du programme olympique, à moins d’avoir une dérogation autorisée par la direction technique.
    • Participation à un Championnat Canadien d’été en piscine, dans une épreuve du programme olympique.

Le non-respect d’une ou de plusieurs obligations entraînera le retrait immédiat de l’athlète fautive ou fautif de la liste d’identification.

Note : Le personnel technique de la FNQ exigera, sur demande, de l’entraineure ou entraineur et/ou de l’athlète qu’elle(s) ou il(s) fournisse(nt) des preuves de l’engagement de l’athlète dans un programme visant la haute performance.

1.3.5 Double identification

Dans le cas d’une double identification (piscine et eau libre), la direction technique de la FNQ contactera l’athlète et son entraineure ou entraineur pour que ces derniers fassent un choix définitif avant l’officialisation de la liste.

1.3.6 Remplacement d’une ou un athlète identifiée ou identifié

Une ou un athlète qui ne respecte plus les critères d’identification ou les obligations liées à l’identification sera retirée ou retiré de la liste à compter du premier jour où elle ou il ne remplit plus ces critères, et perdra par conséquent tous les privilèges liés à une identification.

L’athlète qui change de niveau d’identification ou qui est nouvellement identifiée ou identifié suite au retrait d’une ou un athlète de la liste, pourra l’être à la condition qu’elle ou il remplisse toutes les conditions d’éligibilité de son nouveau niveau d’identification décrites dans les sections «Admissibilité administrative», «Admissibilité sportive» et «Obligations de l’athlète identifié(e)».

Si les conditions sont respectées, l’athlète substitut sera promue ou promu dans la liste d’identification du niveau concerné. Sans quoi le processus de remplacement sera appliqué jusqu’à ce que la place soit comblée par la ou le première ou premier athlète éligible.

1.3.7 Diffusion de la liste des athlètes identifiées ouidentifié

Une liste de validation sera envoyée aux entraineures ou entraineurs-chef des clubs d’appartenance des athlètes identifiées ou identifié en début de saison, pour confirmation. Sans retour de ces derniers, l’athlète ne pourra pas être identifiée ou identifié.

Au 1er novembre de chaque année ou dans les deux semaines suivant la diffusion, par Natation Canada, de la liste des athlètes identifiées ou identifiés EXCELLENCE, la liste des athlètes identifiées ou identifiés de niveau ÉLITE-RELÈVE sera diffusée publiquement par la FNQ et transmise directement aux présidentes ou président et entraineures ou entraineurs -chefs des clubs. Au cours des semaines suivant cette diffusion, les athlètes ayant reçu une identification recevront le contrat d’athlète identifiée ou identifié accompagné de la date limite pour la signature dudit document, ainsi que le lien pour compléter un formulaire d’identification.

Poursuivre sur la route de l’excellence nationale: identification de niveau Excellence

Les athlètes qui reçoivent un brevet de Sport Canada selon les critères de Natation Canada; ou qui ont reçu une identification à titre exceptionnel de la part du Ministère.

1.3.4 Cas de force majeure

La FNQ peut reconnaitre des cas de forces majeures dans le processus d’identification des athlètes de niveau ÉLITE ou RELÈVE ou dans l’évaluation des critères de conservation de l’identification au cours de la saison. Dans le cas où une ou un athlète ait été dans l’impossibilité de compétitionner ou d’être compétitive ou compétitif lors d’une compétition requise dans le processus d’identification ou dans les obligations compétitives des athlètes identifié(e)s, la FNQ pourra étudier son admissibilité au processus d’identification si l’athlète respecte l’ensemble des conditions suivantes :

  • La raison du manquement est jugée exceptionnelle et hors du contrôle de l’athlète, et ce, pour une durée jugée raisonnable par la FNQ :
    • Maladie (ex. hospitalisation, absence d’entraînement prolongée, etc.)
    • Cause humanitaire (ex. décès d’un parent).

Il est à noter qu’aucun manquement pour des raisons scolaires ne sera accepté.
Au besoin, la FNQ pourrait demander des preuves ou un deuxième avis médical en recommandant l’athlète à un(e) spécialiste d’un centre spécialisé au choix de la FNQ.

  • À l’exception de la période d’absence en question, l’ensemble de la saison de l’athlète doit avoir été complètement axée sur la recherche de performances de haut niveau (engagement au quotidien, performances en compétition, etc.).
  • L’athlète doit être membre en règle de la FNQ, et en pleine possession de ses moyens afin de performer en date du 1er novembre 2025.

1.3.4.1 Processus de demande de cas de force majeure

L’athlète doit envoyer à la FNQ une lettre co-signée par elle ou lui (et un parent si l’athlète est mineur) et par l’entraineure ou entraineur -chef de son club. La lettre devra inclure :

  • Période touchée par la demande
  • Justification médicale, si applicable en fonction de la demande
  • Explication de la demande (conserver une identification actuelle suite à une absence lors d’une compétition obligatoire et/ou demande de dérogation pour une identification la saison suivante)

À la suite de la réception de la demande, un comité d’évaluation des cas de forces majeures composé de trois personnes indépendantes à la FNQ, présidé de la direction technique et assistée ou assisté de la coordination des programmes de performance, sera alors constitué afin d’analyser chaque demande et d’établir un jugement sur la recevabilité de ces dernières.

Dans le cas où le comité rendrait une réponse favorable, le comité d’évaluation pourra faire l’une, l’autre ou les 2 choses suivantes :

  1. Renverser l’effet d’une absence ou d’une contre-performance lors d’une compétition obligatoire. Ainsi, l’athlète pourrait conserver son identification en cours de saison ou être éligible à un certain niveau d’identification pour la saison suivante même si elle ou il n’a pas été présente ou présent ou finaliste lors d’une compétition désignée.
  2. S’il le juge nécessaire, utiliser des performances effectuées à l’extérieur des dates prévues au processus d’identification normal pour évaluer le niveau de l’athlète.

Une fois l’évaluation du comité complétée, l’athlète sera insérée ou inséré dans le »classement d’identification» et le processus normal s’amorcera ensuite.

1.3.4.2 Délais autorisés pour présenter une demande

  • Absence d’une compétition obligatoire : au maximum 72h après la fin de la compétition en question.
  • Impossibilité d’être compétitif lors d’une ou plusieurs compétitions suite à une blessure ou une absence d’entrainement prolongée : 30 septembre 2024
  • Athlètes identifiées ou identifiés de niveau Excellence : si une ou un athlète excellence se voit retirer son brevet à la fin de la saison et a dépassé les délais autorisés pour faire une demande de cas de force majeure, une demande pourra être présentée au plus tard le 30 septembre 2024.
Close Menu